Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

femme aperçut un chêne imposant, au dessous duquel une balançoire usée, à la peinture craquelée et aux cordes effilochées qui provoquaient des cloques sur les paumes de ceux qui voulaient s'y amuser, avait été montée aux côtés d'un kiosque blanc. Les sculptures de celui-ci renvoyaient à celles du portail, à cela près que, si ce dernier était rouillé, grinçant et faisait peine à voir, l'autre avait été entretenu avec beaucoup de soin. Encore éclatant malgré son âge visible, le kiosque contrastait véritablement avec le reste du domaine, auquel plus personne n'accordait d'importance.

ggVu de près, la bâtisse se montrait encore plus impressionnante. La porte d'entrée massive s'ouvrit lentement et le vieil homme accueillit Scÿlbel avec un sourire sincère, mais derrière lequel une souffrance quotidienne peinait à se cacher.

gg« Je suis heureux que vous aillez accepté de venir. » lui avoua-t-il de l'espoir plein les yeux.

ggÀ la lumière de l'extérieur, Scÿlbel remarqua les iris de l'homme, d'un turquoise incroyablement pâle qu'elle n'avait pas vu à la faible clarté de l'office.

ggHyzaik Ramenton la fit entrer. Contrairement à l'extérieur, les pièces de la maison restaient plus entretenues. Aussi bien que le pouvait un vieil homme seul. La poussière s'était accumulée sur les meubles et les bibelots décorant ce qui fut un intérieur cossu.

ggScÿlbel pénétra dans un hall d'entrée donnant presque immédiatement sur un salon des plus lumineux. Le centre de celui-ci était abaissé par rapport au reste de la pièce. Il se dégageait de cette partie comme une sensation de confort, de bien être. Malgré l'espace immense de la salle, ce petit coin faisait office de textesousdroitsdauteur



55



devant