Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

laissa simplement ses paupières se clore sur ses rétines et son esprit se reposer.

ggEncore un peu.


ggLorsqu'elle ouvrit les yeux à nouveau, les fenêtres s'éloignaient et la Créature continuait d'avancer, lourdement, sans se presser. Les bras de Scÿlbel se ballottaient d'un côté, de l'autre, à chaque pas. L'obscurité commençait à les rejoindre. Un sentiment de panique saisit la jeune femme. Mais la fatigue, sa douleur au crâne et son désespoir en eurent raison.

ggScÿlbel crut reconnaître la galerie où elle avait rencontré son porteur, qu'elle ne voyait maintenant plus qu'en intermittences lorsqu'il entrait dans la lueur des chandeliers. Quelques forces revenant, elle tenta de se débattre, mais le monstre reprit rapidement son emprise. Et, à bout, elle abandonna.

ggJuste quelques minutes. Simplement…

ggUn peu de repos. Ses blessures commençaient à se refermer dans une croûte sale, emprisonnant des mèches de cheveux, mais qui lui permettrait de se rétablir. La douleur devenait lointaine et son esprit revenait flotter plus près.


ggScÿlbel se réveilla dans un escalier en colimaçon qui les fit monter un peu plus haut. Le bercement devenait plus saccadé et désagréable. Quelquefois, une meurtrière venait à peine apporter de quoi se repérer.

ggUn pied posé à l'étage supérieur et ils retournèrent vers une galerie aux larges et régulières embrasures, qui l'ornaient d'une flamboyante inertie.

ggEn tournant un peu la tête, Scÿlbel aperçut le ciel de textesousdroitsdauteur



674



devant