Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

suivait depuis plusieurs mètres. Jusqu'à ce que sa main se perde dans le vide. Un passage.

ggL'emprunter ?

ggC'est la question que Scÿlbel se posait à chaque fois qu'elle en rencontrait un.

ggL'avait-elle pris à l'aller ?

ggMalheureusement, cela faisait depuis des dizaines et des dizaines de choix qu'elle n'en savait plus rien. Alors elle laissa ce qui lui restait d'instinct décider.

ggCet instinct lui dit de continuer. De ne pas emprunter celui-ci. Sans savoir ce qui l'avait convaincue.

ggElle passa devant le vide sur le côté.

ggUn pas.

ggEt elle comprit.

ggElle comprit, lorsqu'elle s'aperçut que le grognement sourd qui l'accompagnait depuis qu'elle s'était égarée, s'était de lui-même amplifié alors qu'elle passait.

ggElle comprit lorsqu'elle renifla l'haleine de fauve, qui se posait sur sa nuque.

ggElle comprit. Et cela la paralysa.

ggScÿlbel ne pouvait plus bouger, plus penser. Tout ce qui lui transperçait l'esprit, c'était que la bête, son poursuivant, son chasseur, se tenait à côté d'elle.


ggIl y eut un rugissement. Aigu et criard. Lui déchirant les tympans. Un réflexe, un geste vif, la jeune femme planta à l'aveugle le scalpel dans la gueule du monstre. L'instrument crissa en raclant une canine et s'enfonça dans la gencive.

ggUn autre hurlement de la bête. Et sans qu'elle s'en rende compte, Scÿlbel entendit l'os de son crâne craquer contre le mur de roche. Un liquide chaud vint textesousdroitsdauteur



670



devant