Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggL'un d'eux n'était d'ailleurs pas loin.

ggSc√Ņlbel s'enfon√ßa encore, plus loin entre les rayonnages, sans quitter des yeux les centaines de bocaux, qui exer√ßaient sur elle une fascination macabre, rasant les murs en y baladant ses doigts pour d√©nicher une porte, une trappe, n'importe quoi o√Ļ elle pourrait se faufiler. Mais tout ce qu'elle rencontra, ce fut la roche, dure et inerte.

ggCoincée.

ggElle √©tait bloqu√©e ici, dans cette pi√®ce √©troite, basse et sombre, entre tous ces organes qui la regardaient. Juste √† c√īt√© de cette salle d'autopsie, avec cette table sur laquelle elle se trouverait peut-√™tre dans quelques instants.

ggElle était piégée là, tandis que, dehors, on l'attendait.

ggAlors elle fit marche arrière pour regagner la clarté stagnante des lunes. Elle considéra un instant les fenêtres. Une idée du désespoir.

ggAucune chance.

ggLa seule issue était de retourner dans le couloir qui l'avait menée jusqu'ici, enjamber la Créature qui voulait l'éventrer, au risque qu'elle se réveille, et puis remonter, errer au hasard, des heures certainement, sans la moindre étincelle, dans ce labyrinthe qui l'avait déjà perdue une fois.

ggC'était sa seule chance.

ggElle n'aurait jamais d√Ľ s'engouffrer dans ces escaliers.

ggMais il était trop tard pour les remords.

ggAlors apr√®s s'√™tre empar√©e d'un scalpel, Sc√Ņlbel ouvrit la porte, red√©couvrant la p√©nombre qui devenait de plus en plus profonde. Le couloir √©mit un grondement sourd en tendant ses bras pour l'attirer vers textesousdroitsdauteur



664



devant