Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

devait se situer, en majeure partie, sous la terre.

ggEn face se dessinait une seconde porte. Plus basse que celle par laquelle Sc√Ņlbel √©tait entr√©e, mais dans un mat√©riau tout aussi pauvre. Bien loin de la richesse des d√©corations dont √©taient orn√©es les parties habitables du ch√Ęteau. La jeune femme s'y dirigea, l'ouvrit en lib√©rant les effluves poussi√©reuses et naus√©abondes de l'air qui y √©tait confin√© et, apr√®s avoir attendu de s'√™tre habitu√©e √† l'obscurit√© qui y r√©gnait, s'y aventura.

ggUne pi√®ce fra√ģche, humide, bas de plafond et tr√®s, tr√®s sombre, forg√©e √† m√™me la roche. En p√©n√©trant cette atmosph√®re, un frisson parcourut une √† une les vert√®bres de l'intruse dans un glissement continu. La temp√©rature aida le vertige √† se propager jusqu'√† h√©risser le duvet de sa nuque, mais c'√©tait le spectacle qu'elle avait devant elle, qui l'avait provoqu√©.

ggElle se serait crue dans un vieux film d'horreur.

ggUn de ceux devant lesquels elle avait passé quelques soirées.

ggMais, ici, tout cela prenait une affolante dimension réaliste.

ggLe peu de lumi√®re autoris√©e √† entrer par la perc√©e que Sc√Ņlbel venait d'ouvrir d√©voilait nombre d'√©tag√®res install√©es le long des murs, ainsi que quelques autres rang√©es au centre. La pi√®ce en √©tait remplie. M√©talliques et aussi cliniques que ce qu'√©voquait la salle pr√©c√©dente, elles soutenaient une quantit√© impressionnante de bocaux.

ggPlusieurs tailles, plusieurs formes.

gg√Ä l'int√©rieur, mains, pieds, cŇďurs, poumons, cerveaux, foies, quelques t√™tes aussi, aux langues si gonfl√©es qu'elles d√©bordaient de ces bouches comme textesousdroitsdauteur



662



devant