Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggAu centre de la pi√®ce, la table en inox que Sc√Ņlbel avait heurt√©e, devant un plan de travail avec un lavabo reposant des instruments de torture.

ggScalpels, ciseaux, bistouris, écarteurs, aiguilles, compresses, balance, tout pour séparer les chairs, les découper, les mutiler. Pourtant, il n'émanait pas, de ces dépouilles, la même impression que lorsque les victimes avaient été exposées et découvertes.

ggTandis qu'Eerson Lind, Kriegh Solfer et Landie Steon n'étaient plus qu'un fatras de viande et de tripes souillées, déchirées et montrées aux yeux des voyeurs en mal d'adrénaline, ces opérations, ici, semblaient avoir été faites dans un grand respect de ce qui avait été des êtres vivants. Une autopsie professionnelle. Véritablement chirurgicale.

ggSc√Ņlbel s'approcha de la table sur laquelle reposait un cinqui√®me corps, blanc, froid, lui aussi √©ventr√©. Une carcasse vide. Ses entrailles retir√©es avaient √©t√© plac√©es dans une cuve, quelques traces de sang s'√©taient √©tal√©es sur les lames et l'extr√©mit√© de certains outils, mais c'√©tait tout. Loin des boucheries que la consultante avait vues auparavant.

ggElle se baissa jusqu'à lui, sa tête rejoignant la peau cireuse.

ggC'est ce qu'elle pensait.

ggIl humait la mort, mais sous ce parfum de cadavre, elle sut ce que cet homme avait autrefois été.

ggMouvement de recul. Jusqu'au plan de travail. Le regard toujours rivé sur lui.

ggC'était l'un des siens qu'elle avait devant les yeux.

ggElle se retourna vers les autres cadavres.

ggCeux qui avaient tué tous ces hommes et ces femmes, textesousdroitsdauteur



660



devant