Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggElle ne ralentit pas. Course frénétique qui la creva rapidement. Moins de quinze minutes de grimpée. Le ronflement du déluge l'entourait, pourtant, la seule chose qui lui venait aux oreilles, c'était les effluves de ses poumons. Fortes et sonores.

ggEt elle savait qu'il était encore à ses trousses. Elle le sentait. Même si elle ne voyait rien sous ces nuages tumultueux.

ggIl fallait arriver au bout de cette ascension. Une fois là-haut, elle pourrait enfin se laisser porter par le dénivelé. Mais avant, il fallait grimper. L'effort devenait de plus en plus dur. À chaque pas, elle ne savait pas si elle pourrait actionner le suivant. Sa course ne ressemblait qu'à des chutes qui se succédaient, en attendant celle qui la laisserait à terre.

ggTout se brouillait autour. Ce n'était plus qu'un mélange de teintes nocturnes, mornes, et de noir. Un vague étalage chaotique monochrome.

ggMais après un arrondit court, le chemin s'inclina. Enfin.

ggAvancer prudemment. Le sol glissait. La descente devenait plus difficile que l'escalade. Sc√Ņlbel sentait parfois ses jambes partir sur la terre savonneuse.

ggEt puis un faux pas.

ggUn seul faux pas et elle ne put se retenir. Sa vo√Ľte plantaire s'√©corcha sur une caillasse tranchante. Son corps heurta le sol, d√©vala sans qu'elle puisse se rattraper. Tout s'embrouilla. Son visage baigna dans la boue √† plusieurs reprises, ses bras et ses jambes pendaient, d√©sarticul√©s. Un instant, elle se sentit comme Nattia Lind. Comme elle, elle tombait. Comme elle, elle avait tout perdu √† cause de ces √™tres toujours textesousdroitsdauteur



642



devant