Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

se brisa, s'étala à terre. La porte claqua. Cogna contre le mur. Avec fracas.

ggDerrière, la silhouette qui bougeait de sa respiration caverneuse.

ggLa scène se figea. Un instant. Rien qu'un instant.

ggLe monstre leva une jambe qu'il √©crasa sur le plancher. Sa silhouette s'agrandit. Il se rua sur Sc√Ņlbel. Celle-ci, main bien cramponn√©e √† son arme improvis√©e se retourna. Quelques cendres rougissantes s'envol√®rent, un bruit de crissement du m√©tal contre le m√©tal, des √©tincelles, et la barre fendit l'air jusqu'√† la t√™te de l'agresseur √©lanc√© au-dessus de la table.

ggL'acier cogna la joue de l'homme, s'appuya contre sa peau dans un bruit de friture. La gifle le stoppa, sa t√™te partit sur le c√īt√©, le corps suivit et il tomba de tout son poids. La table c√©da.

ggUn gueulement. Le rugissement d'un animal.

ggL'odeur de chair br√Ľl√©e envahit la pi√®ce √† nouveau jusqu'√† saturer les narines se la jeune femme. Elle n'en prit pas garde, l'homme se tenait la joue en grognant, Sc√Ņlbel profita de ce moment de flottement pour empoigner de quoi se couvrir et fila. Elle enjamba la chaise √† terre, passa la porte et s'enfon√ßa dans la nuit.

ggDehors, elle rencontra la pluie battante et se mit √† courir, tout juste guid√©e par les lunes timides. Les gouttes lui cognaient le visage, venaient lui brouiller la vue, mais elle les sentait lui enlever la salet√© incrust√©e et rafra√ģchir sa peau boursoufl√©e. Elle enfila son pull dans une grimace caus√©e par la douleur de sa br√Ľlure. La boue √©paisse, l'herbe tremp√©e venaient lui l√©cher les pieds nus et le sol devenait glissant. Monter devenait difficile.

textesousdroitsdauteur



641



devant