Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

poisson et, voyant sa bonne humeur revenir, elle décida de se lancer. Tandis qu'il accrochait un nouvel appât à son hameçon, elle fouilla dans ses poches et lui tendit ses notes.

gg« Est-ce qu'il y a quelque chose, là-dessus, qui vous rappelle quelque chose ? tenta-t-elle. Quoi que ce soit. »

ggLreng'ton s'empara du papier et le lut. C'est là que Scÿlbel vit son expression se changer en une surprise proche de la peur. L'homme lui relança le calepin.

gg« Vous voulez nous apporter la poisse ou quoi ? »

ggCette fois, elle en avait la confirmation, la réponse se trouvait là-dedans. Elle rangea soigneusement ses notes en se promettant de les réutiliser dès que la situation le lui permettrait.

ggLe groupe rentra quand le ciel se para d'une teinte rosée dans sa grisaille. Ils apportèrent les poissons à cuisiner et Scÿlbel retourna vers la maison de ses hôtes. Les habitants commençaient à rentrer chez eux. Les premières bougies s'allumèrent derrière les carreaux des fenêtres. Petit à petit, Alducar s'endormait.

ggLes repas du soir, à ce qu'avait compris l'étrangère, étaient pris chacun chez soi, comme n'importe où. La nuit tombait vite et on ne pouvait pas rester assis autour de la grande table bien longtemps. Les dîners étaient, aussi, beaucoup plus légers que les déjeuners.

ggSur le chemin du retour, elle aperçut cette jeune fille. Celle de la veille. Toujours d'une candeur d'ange. Cette fois, elle était seule, accoudée à la balustrade d'une terrasse, les yeux fermés, laissant le vent caresser son visage et faire voleter les boucles de ses cheveux. Son textesousdroitsdauteur



608



devant