Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

s'y abriter des prédateurs la nuit venue. Et des animaux, il y en avait. Vaches, chèvres, moutons, et puis, un peu à l'écart, cochons, volailles et d'autres dont l'étrangère ne connaissait pas le nom, tout ce qu'il fallait pour nourrir un village comme celui d'Alducar.

ggAutour de midi, m√™me si rien ne pouvait indiquer l'heure qu'il √©tait hormis le disque blanc dans le ciel, les deux femmes rejoignirent Gisvert pour d√©jeuner sur la place du village o√Ļ une grande table avait √©t√© install√©e. Tout le monde n'√©tait pas l√†, l'espace manquait, et il devait y avoir deux services. Sc√Ņlbel tenta d'y √©couter les diverses discussions qui naissaient, plus ou moins int√©ressantes. Parfois, elle entendait qu'on parlait d'elle, tout bas, √©ternels regards en coin que l'on croit discrets, d'autres fois, beaucoup plus rares, on osait lui adresser la parole. Pour lui demander ce qu'elle cherchait. Elle avait tent√© d'amener le sujet, mais n'obtint pas de r√©ponse √† ses questions.

ggL'apr√®s-midi, Sc√Ņlbel le passa avec un autre groupe, pour tenter de glaner discr√®tement quelques informations. Ils long√®rent ensemble le ruisseau traversant le village et s'enfonc√®rent entre les arbres sans s'en √©loigner. L'eau descendait, suivant le d√©nivel√© de la montagne, ondulant entre les obstacles dans un chemin rocailleux. Et puis, la pente s'adoucissait, jusqu'√† devenir presque plate. Le ruisseau s'√©largissait pour s'engouffrer dans un √©tang qui impressionnait, non par sa taille, mais plut√īt par le cadre qu'il offrait. Entre les arbres et malgr√© le ciel gris, l'eau scintillait.

ggLe lieu était calme et d'une beauté simple, le genre de beauté forgée par la nature, due aux hasards des reliefs textesousdroitsdauteur



605



devant