Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

bourdonnement des activités lui venir aux oreilles. Sa bouche s'ouvrit et sembla prononcer quelque chose, sans que l'air traverse ses cordes vocales. Quelque chose qui ressemblait à un « merde ».

ggEt si tout ça n'était qu'une apparence, si ce village paisible, bien qu'étrange et reculé, n'était qu'une façade ? Tout avait été prévu pour la ramener ici, à Alducar, elle était venue en pensant avoir trouvé la solution, mais…

ggEt si… elle n'était en fait qu'au cœur de ce qui pouvait ressembler à un gigantesque traquenard ? Et si, derrière l'air si simple de ces habitants, se cachait les pires criminels ? Capables d'éventrer des gens et de les exposer à la vue de tous pour… Pour quoi ?

ggPour montrer à l'homme sa décadence.

ggC'était le résumé du message que la chaîne de télévision avait diffusé. Et c'était aussi la façon de penser de ces habitants.

ggLa plupart se montrait de taille plutôt imposante et même si Scÿlbel n'avait pas perçu la présence de l'un des siens, rien n'empêchait que seulement quelques-uns soient de sa race et que ce soit eux qui aient manipulé les autres.

ggElle était peut-être au cœur de la Troupe Sanglante. Mais n'avait pas encore fini de chercher. Kleg Woneil lui avait laissé un indice. C'était ça qu'il fallait utiliser.

ggUn frisson la ramena à la réalité. Il fallait se calmer. Après tout, elle avait déjà survécu à cette nuit. Si on avait voulu la tuer, on s'y serait pris quand elle était le plus vulnérable. Lorsqu'elle dormait.

ggPour l'instant, il fallait se renseigner, doucement, et faire ce qu'on lui disait. Pour le reste, elle verrait au textesousdroitsdauteur



603



devant