Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

lèvre supérieure s'était retournée, affichant une partie de ses dents luisantes, dans une expression menaçante. Ses cheveux parurent soudain fades, son teint, grisâtre.

ggToute l'aura qui Ă©manait d'elle jusqu'alors avait, tout Ă  coup, disparu.

ggScÿlbel recula. Elle était en face d'une mère protégeant son enfant, dans un village qui avait fait de la peur de l'extérieur sa façon de vivre. En retournant à son siège, elle trébucha sur une planche qui se soulevait et se rassit sans rien dire. La barmaid, sans la laisser s'installer, désigna à nouveau l'homme pouvant l'accueillir pour la nuit.


gg « Gisvert Rentz, se présenta-t-il. Que puis-je faire pour vous ?

gg– Scÿlbel. Forklad. On… on m'a dit que vous aviez une chambre de libre… »

ggIl sourit et termina son verre.

gg « Venez. Il se fait tard, vous avez raison. À demain, vous tous ! »

ggScÿlbel précéda l'homme et ils sortirent. Elle descendit les marches irrégulières et, une fois la porte refermée, barrant ainsi les conversations de la pièce, Gisvert s'arrêta. Alors que la jeune femme faisait quelques pas dans l'herbe, il la stoppa.

gg « Attendez ! chuchotait-il.

gg– Qu'est-ce qu'il y a ? »

ggPour toute réponse, il garda son doigt levé vers le ciel étoilé, tout comme ses yeux, et sembla écouter le silence qui, malgré les claquements, les entourait maintenant. Après quelques secondes, il se mit à suivre textesousdroitsdauteur



582



devant