Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggL'été était déjà loin.

ggLe ciel, autrefois d'un azur √©clatant, d√©voilait une blancheur laiteuse et aveuglante. Bient√īt, m√™me lui se cacha derri√®re une brume qui allait en s'√©paississant.


ggPeu avant midi, Sc√Ņlbel passa pr√®s de Mada√Įt. La route √† flanc de montagne surplombait la ville, qui s'√©tirait au-del√† de toute visibilit√©. Ce devait √™tre magnifique, par beau temps, mais la brume faisait dispara√ģtre les habitations, au loin. Il fallait rouler prudemment.

ggLa voiture redescendit dans la plaine avant de remonter sur un plateau o√Ļ le brouillard se mua en une fum√©e de plus en plus opaque.

ggSc√Ņlbel prit un sandwich dans une boutique mal entretenue qui si√©geait le long de la route, le mangea rapidement, appuy√©e sur la carrosserie marron, avant de se remettre √† conduire.

ggLa nature reprenait sa place, le monde devenait de plus en plus vallonné, les bois investissaient jusqu'aux bords du bitume.

ggEt la voiture arriva pr√®s d'un pont. Malgr√© tous ses voyages, la jeune femme ne l'avait jamais vu. Grand, imp√©rial, il reliait les deux parties du continent que le H√§lflod, large fleuve ayant creus√© un profond foss√©, s√©parait. Sc√Ņlbel s'arr√™ta. Pour admirer l‚ÄôŇďuvre dont les piliers plongeaient dans les ab√ģmes nuageuses. Et pour s'a√©rer. L'air avait chang√©, bien plus frais que lorsqu'elle √©tait partie.

ggLa porte claqua, la voiture pénétra dans les volutes de brume cotonneuse et se laissa recouvrir jusqu'à ce que même ses phares disparaissent, avalés. Le bruit du textesousdroitsdauteur



570



devant