Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

femme aurait aimé y rester encore un moment, se délecter de cet instant de détente, mais elle sortit. Elle se sécha, examina ses blessures au flanc, épongeant les saletés incrustées avec sa serviette. À certains mouvements, la cicatrice tirait encore sur l'épiderme, comme si elle s'apprêtait à se déchirer à nouveau. La marque n'était pas belle à voir, mais elle ne resterait que quelques semaines avant de s'effacer, elle aussi. Tout comme les éraflures de ses bras et les entailles de son visage.

ggLui, déjà, commençait à ressembler à quelque chose. Les premières croûtes de sang coagulé avaient laissé place à une peau neuve. Fine, fragile et plus rosée que le reste de l'épiderme.

ggScÿlbel savoura le moment où, enfin, elle enfilait des vêtements propres et où elle se faufilait entre des draps frais.

ggUne nuit de sommeil lui ferait du bien. Elle étendit ses membres ankylosés, dans un ronronnement aigu, jusqu'à la limite de la crampe, et les relâcha. Elle avait mal mais ne s'était pas sentie aussi bien depuis des jours. La torpeur vint rapidement et dura sans encombre jusqu'au matin.


ggAprès avoir pris un déjeuner copieux, Scÿlbel reprit la route. En retournant à sa voiture, elle croisa le jeune serveur de la veille.

gg « Vous partez tôt, lança-t-il en venant.

gg– J'ai pas mal de trajet.

gg– Bonne route alors. »

ggScÿlbel regarda vers le ciel éblouissant et huma l'air textesousdroitsdauteur



567



devant