Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggElle insista en rapprochant la carte de l'homme, qui la prit à contre-cœur et la posa sur une étagère contenant quelques livres qui semblaient avoir bien servi.

gg« Je l'utiliserai pas.

gg– Vous en ferez ce que vous voulez. »

ggScÿlbel empoigna à nouveau la tasse et finit le café qui refroidissait, puis, reprenant son carnet et son crayon :

gg« Vous pouvez me dire où se trouve Alducar ?

gg– Attendez, je dois avoir une carte par là. »

ggLes coussins du canapé bougèrent lorsqu'il se leva pour aller jusqu'à un bureau recouvert de papiers amassés depuis des années.

gg« Elle doit être là-dedans, continua-t-il. Il va vous falloir un ou deux jours de voiture pour y aller. Et si ça a pas changé, faudra faire la fin à pied.

gg– Pourquoi avoir fait ce braquage, la première fois ? demanda Scÿlbel, tandis que J'Haty fouinait dans tout ce désordre.

gg– Je… je sais pas, fit-il sans se retourner. J'avais besoin de sous, je connaissais personne, ma famille était loin et n'aurait pas voulu m'aider. Et même si elle l'avait voulu, elle n'aurait jamais pu. Et puis, avec ce qu'on m'avait appris sur ce monde, je me disais que c'était pas si grave, que quelque part, l'Homme mérite qu'on le vole, parce qu'il ferait, lui aussi, la même chose. Mais je me trompais. À Alducar, on a pas cette vision de l'argent. Elle me choquait, moi aussi, quand je suis arrivé ici. Mais en fait, c'est juste deux visions différentes. Ni bonnes, ni mauvaises. Ah ! La voilà. »

ggIl vint se rasseoir et Ă©tendit le document sur la table, textesousdroitsdauteur



553



devant