Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

rendait visite, jusqu'à ce que je sache pour quoi c'était. Aujourd'hui, ça a été l'inverse. »

ggIl laissa un blanc, apparemment mal Ă  l'aise.

gg« Tout ça pour dire : merci… d'être revenue. Même si c'était pour avoir des informations au départ. »

ggLes joues de Scÿlbel s'étaient humidifiées d'eau salée, ces derniers jours, ces drames, sa solitude. Cet inconnu à qui elle avait gâché la vie lui semblait si proche en ce moment. La gorge nouée, elle parvint à peine à articuler :

gg« Je… je peux faire quelque chose… ?

gg– Retrouvez-les avant qu'ils me tuent. Tenez. »

ggTreil lui tendit un mouchoir, elle le prit et frotta ses yeux jusqu'Ă  ce que le flot cesse. Puis elle fouilla dans son sac, en sortit sa carte de retrait et griffonna quelque chose sur une feuille du bloc-notes avant de l'arracher.

gg« Tenez… dit-elle avant un hoquet. Sur ce papier, y a mon code. J'ai pas grand-chose dessus. Ne… Ne l'utilisez pas à visage découvert… Les caméras… »

ggL'homme s'Ă©loigna en sursaut, les mains en l'air, comme s'il ne voulait mĂŞme pas la toucher.

gg« Qu'est-ce que vous faite ? Non ! Je ne veux pas de votre argent ! Ni de votre pitié.

gg– Ce n'est pas de la pitié. Croyez-moi. C'est… C'est bizarre de dire ça, mais… quelque part, j'ai l'impression de me retrouver un peu en vous. Et… là où je vais, j'en aurai pas besoin.

gg– Vous comptez pas revenir ? »

ggScÿlbel lui sourit, mais dans ses yeux se reflétait toute la tristesse éprouvée.

gg« Je sais pas si je pourrais… »

textesousdroitsdauteur



552



devant