Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

dans un √©quilibre sommaire pr√™t √† l√Ęcher √† chaque instant, entra√ģn√© par le poids du sac, et puis elle se pencha en avant et tomba sur le b√©ton poussi√©reux.

ggDe l'autre c√īt√©, tandis que l'un des hommes rechargeait, l'autre la tenait en joue.

gg ¬ę Arr√™tez-vous ! lui cria-t-il avant de d√©clencher son talkie-walkie. Elle est sur le toit du second immeuble. Je la ti‚Ķ ¬Ľ

ggMoment d'inattention. Sc√Ņlbel s'enfuit, d√©fon√ßa la porte du toit d'un coup d'√©paule et p√©n√©tra dans le b√Ętiment. Quelques secondes pour souffler et elle se reprit, d√©valant les marches √† toute allure.

ggLes √©tages se suivaient, tous identiques, elle n'en voyait pas le bout. Elle ne pensait m√™me pas √† quelque part o√Ļ aller. L√†, son cerveau √©tait enti√®rement absorb√© par les pulsations qui le remplissaient de sang. Elle pouvait les entendre gonfler les veines de ses tempes et les voir obscurcir sa vision.

ggUsée par la fatigue.

ggEt elle tomba nez à nez avec l'un des deux autres hommes. Figée.

ggIl tenait l'arme pointé sur elle, à quelques centimètres de son visage en sueur.

gg ¬ę C'est fini pour vous. ¬Ľ souffla-t-il.

ggSc√Ņlbel ravala le trop-plein de salive, ses poumons br√Ľlants ne pouvaient pas contenir tout l'air dont elle avait besoin. Il fallait une solution. Derri√®re elle, une porte menait au couloir de l'√©tage. Peut-√™tre y trouverait-elle une issue.

ggCe fut rapide. Elle saisit le poignet de l'homme, tira vers elle. L'autre main bloqua le torse.

ggCraquement.

textesousdroitsdauteur



531



devant