Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggLes flics apparurent. À l'autre bout de la rue.

ggReprendre.

ggDes balles vrillaient l'air pour se perdre dans l'aire urbaine. Les flics tiraient moins.

ggSc√Ņlbel tourna.

ggToutes ces rues se ressemblaient. Elle était perdue.

ggUne seconde. Pour analyser.

ggEn face, au-dessus, des escaliers de secours en fer rouillé. Il fallait essayer.

ggElle agit par instinct.

ggL'adr√©naline lui donna comme une seconde force. Elle ne sentait plus ni la fatigue, ni ses blessures. L'escalier approchait. Haut. L'√©chelle de secours √©tait remont√©e, hors de port√©e. Les flics avaient √©t√© distanc√©s. Sc√Ņlbel pouvait prendre un peu son temps. √Ä peine. Elle jeta son sac qui atterrit lourdement en faisant grincer la fragile passerelle. Le poids en moins, elle se sentit soudain l√©g√®re. Elle pouvait courir plus vite, mais n'eut pas le temps de s'en rendre compte. Elle prit appui sur le mur et sauta. Le premier barreau de l'√©chelle s'approcha et puis les doigts de Sc√Ņlbel s'enroul√®rent autour dans un contact granuleux et froid.

ggBiceps tendus comme s'ils allaient craquer, elle remonta pour attraper le deuxi√®me. Et le troisi√®me. Elle for√ßa jusqu'√† ce que ses pieds se posent √† leur tour sur l'√©chelle. Elle grimpa alors sans mal jusqu'√† la passerelle, r√©cup√©ra son sac et remonta les marches bruyamment, tandis que d'autres tirs tentaient de la stopper et finissaient en √©tincelles contre les barreaux de l'armature. Sc√Ņlbel sentit l'une des balles longer sa cuisse, tandis qu'une autre finissait sa course dans son sac. Puis elle entendit une voix dire :

textesousdroitsdauteur



529



devant