Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

l'appartement avant de la ressortir. Quelque chose d'étrange. Il s'étendit sur un élément le long du mur. Il ramena ses yeux plus près, s'attarda sur la porte.

ggSc√Ņlbel arrivait √† l'angle du corridor et l'homme disparut derri√®re le mur. L'ascenseur s'approchait. Elle actionna le bouton, qui s'entoura de vert.

ggUn ronflement montrait que l'appareil montait.

ggSoudain, à l'autre bout du couloir, un cri s'éleva.

gg ¬ę C'est elle ! Elle est l√† ! ¬Ľ

ggSc√Ņlbel se retourna. Regard de panique se dessinant sur son visage. Les murs se r√©tr√©cirent, ce fut comme si l'espace se confinait. Elle entendit les hommes courir et se lan√ßa sur les marches de l'escalier.

ggElle d√©valait les √©tages, ses pas r√©sonnaient et son sac pendait d'un c√īt√© √† l'autre, la d√©viant de sa trajectoire et la ralentissant. Les trois flics la poursuivaient, courant, eux aussi, et la sommant de s'arr√™ter. Ils n'√©taient pas loin. √Ä peine un √©tage les s√©parait.

ggPlus vite.

ggSc√Ņlbel sautait maintenant les marches, qui d√©filaient sous elle, bient√īt, elle arriverait en bas et aurait une chance de les semer.

ggLa derni√®re arriva enfin. Un dernier couloir conduisait √† la sortie. Sc√Ņlbel fon√ßa et se servit de son √©paule pour l'ouvrir. Le soleil se refl√©tait sur les murs et l'√©blouit quelques secondes. Elle se stoppa une seconde, essouffl√©e. Il ne pleuvait d√©j√† plus. Bras en visi√®re. Pas le temps de s'habituer. Courir.

ggAu bout de la rue, un quatri√®me homme lui barrait la route qui conduisait √† sa voiture. Tant pis. De l'autre c√īt√©. Elle d√©rapa. Quelques pas pour prendre de l'√©lan et elle reprit sa vitesse. Il ne fallait pas ralentir. Dans textesousdroitsdauteur



525



devant