Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggVoyant qu'elle élevait un peu trop la voix, qu'elle commençait à provoquer une certaine méfiance chez le vieil homme et risquait de le faire partir, Scÿlbel prit une grande inspiration, puis expira lentement tout l'air de ses poumons.

gg« Excusez-moi, reprit-elle calmement. Je suis Scÿlbel, mais Hiksa, ce nom… enfin… merde… c'est… long à expliquer. Bon ! Pourquoi pensez-vous que je puisse vous aider ? »

ggComme s'il avait du mal Ă  trouver ses mots, le vieil homme laissa un blanc avant de se lancer.

gg« Voilà, ma… petite-fille a disparu il y a cinq mois, environ. Elle était chez moi, c'est moi qui en ai la garde : sa mère, ma fille, et son mari, sont décédés il y a trois ans de cela. »

ggIl tenta d'étouffer un sanglot, en vain. Scÿlbel se leva et lui tendit une boîte de mouchoirs. Il en saisit un, se moucha bruyamment, avant de reprendre de sa voix rauque et fatiguée.

gg« Excusez-moi. »

ggLa jeune femme lui fit un signe de tête montrant sa compréhension.

gg« J'étais parti faire une course. Quand je suis revenu, elle n'était plus là. J'ai appelé la police. Tout de suite. Il y avait quelques gouttes de sang sur le sol de la cuisine et puis cette porte, celle de une terrasse, elle était détruite. C'était il y a cinq mois. La police a enquêté, mais ça fait des mois qu'ils n'ont pas avancé. J'ai tout essayé pour faire relancer l'enquête. Il y a même des agences d'ici, de Belektig qui se sont déplacées. Sans résultat. Tout ce qu'on sait, c'est que le sang retrouvé, c'était celui de Livline, ma petite-fille. J'ai cru que tout textesousdroitsdauteur



42



devant