Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggEt Scÿlbel, sans prendre garde, avait piétiné celui qui gisait à terre.

ggSon estomac remonta une fois encore. Mais l'homme paniquait trop. Pour le calmer, elle caressa la peau mutilée de son bras. Il tremblait.

gg« Calmez-vous
 chuchotait-elle lentement. Il est parti et je ne vous veux pas de mal. »

ggQu'avait fait Jakce ?

ggDe quoi Ă©tait-il capable ?

ggScĂżlbel dĂ©testait l'homme qu'elle avait arrĂȘtĂ©. Elle le haĂŻssait autant qu'elle en Ă©tait capable. Parce qu'il lui avait tout enlevĂ©. Mais lĂ , tout ce qu'il lui inspirait, c'Ă©tait de la pitiĂ©.

ggSur l'Ă©tabli trĂŽnaient des outils anodins, que chaque famille ordinaire possĂšde pour des travaux domestiques.

ggUn marteau, des clous, des pinces, un cutter, une paire de ciseaux, une scie, un sécateur


ggTous maculés de sang.

ggDe beaucoup de sang. Jakce n'avait pas hĂ©sitĂ© Ă  frapper la tĂȘte de l'homme pour le rendre mĂ©connaissable, informe. Ainsi, il ne pouvait plus rien rĂ©vĂ©ler. Son ami n'avait pas, non plus, hĂ©sitĂ© Ă  dĂ©chirer sa peau, Ă  lui clouer les mains pour lui arracher les doigts.

ggL'entaille pourpre dans le pantalon déchiqueté montrait aussi qu'il avait commencé à lui trancher la jambe.

ggIl avait torturé un homme.

ggIl l'avait torturĂ© pour avoir une information. Mais aussi pour lui faire ressentir ce que lui avait vĂ©cu, il ne voulait plus seulement les arrĂȘter. Il voulait faire textesousdroitsdauteur



517



devant