Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggÀ présent, il serait seul. Et elle aussi.

ggUn autre murmure attira la jeune femme à nouveau vers la porte.

ggDerrière, une pièce plongée dans un noir épais et poussiéreux qui n'offrait aucune visibilité. Sur le côté, un interrupteur hors-service. Deux marches descendaient, tandis que les autres disparaissaient dans l'obscurité. De là, on ne pouvait en deviner la profondeur.

ggLes marches de bois grinçaient, la rampe par laquelle Scÿlbel se tenait pour ne pas tomber était fine et menaçait de se briser à chaque fois qu'elle la serrait. L'air était humide, pesant, d'une chaleur étouffante. Plus la jeune femme s'enfonçait, plus une odeur métallique acide forçait ses narines. Une nausée l'envahit et elle dut se boucher le nez avec sa main en sentant remonter les premières effluves de son estomac douloureux.

ggSon cœur lui faisait presque mal à battre aussi fort.

ggElle compta les marches sur lesquelles elle mettait les pieds. Chacune d'elle émit son petit grincement. Jamais le même. Et à chaque fois, comme une sorte de plainte sourde répondait. Lentement, la jeune femme descendait.

ggLe mur rêche que parcourait sa main l'amena dans ce qui devait être une cave et ses doigts tombèrent sur un carré de plastique là où la fine barrière de fer se terminait. Dans le son lourd d'une respiration difficile et de gouttes de sueur chutant en un rythme irrégulier, elle l'actionna.

ggUne petite ampoule attachée au plafond par deux simples fils électriques s'alluma en diffusant une lueur textesousdroitsdauteur



514



devant