Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

observa les différents groupes, toujours distants entre eux, seule leur place avait changé. Et elle se dirigea enfin vers celui de ses collègues. Le directeur devait être informé, quelles qu'en soient les conséquences. Personne ne pouvait savoir ce que Jakce prévoyait et il fallait s'attendre au pire.

ggSi son téléphone était brisé, il lui était arrivé quelque chose. S'il l'avait éteint, c'était parce qu'il ne voulait pas qu'on le retrouve. La consultante traversa la salle en direction de ses collègues. Le groupe s'était déplacé au fond de la pièce, près de la baie, à l'exact opposé de l'entrée.

ggElle s'avançait, résignée, lorsqu'une femme la stoppa dans son élan.

ggLa mère de Jakce.

ggIl fallut un instant à Scÿlbel pour la reconnaître : elle avait remis ses lunettes noires, assorties à ses habits, un grand chapeau couvrait sa coiffe soignée, son liner avait coulé, laissant encore deux traces noirâtres.

gg « Vous avez trouvé mon fils ? lâcha-t-elle d'une sécheresse causée par son inquiétude.

gg– Pas encore.

gg– Alors pourquoi êtes-vous revenue ?

gg– Je… je vais le chercher. Ne vous inquiétez pas. »

ggScÿlbel la laissa sans plus de formes, prit Kerson à part pour l'éloigner de Samt et des autres agents.

gg « C'est à propos de Jakce…

gg– Quelque chose vous inquiète. » devina le directeur.

ggÀ ce moment, la jeune femme sentit une vibration dans son sac à main. Elle attrapa son portable. Jakce. Juste un message.

textesousdroitsdauteur



498



devant