Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

coup ?

gg– C'était pas prévu, mais ça me ferait du bien. »

ggLe peu de bars à rester ouverts, la nuit tombée, étaient des rades enfumés aux habitués n'ayant pas assez à perdre pour craindre l'arrivée d'une faucheuse. C'était plus le manque de clients, que l'amende qu'ils risquaient en ouvrant le soir venu, qui poussaient les établissements à clore leurs rideaux métalliques. Harshett et Scÿlbel s'installèrent, comme à leur habitude, à l'ombre, loin des effluves d'alcool émanant des hommes accoudés au bar, un verre rempli chassant celui qu'ils venaient de vider, et commandèrent une bière.

gg « Désolé pour le gouge, fit Harshett en s'asseyant.

gg– Moins classe que le Lernsihc Bar, toussa Scÿlbel. »

ggRapidement, les enquĂŞtes vinrent s'immiscer dans la conversation.

gg « J'ai continué d'interroger les gars de ta liste pour ton affaire, j'ai aussi demandé quelques services à des contacts, fit Harshett en portant le pichet à ses lèvres.

gg– Et alors ?

gg– Eh bin, Ramenton, il a pas fait dans la chirurgie, tu vois. La liste qu'il t'a faite ne comprenait que des gens importants, pour lui du moins, mais en creusant un peu, le nombre d'employés pas forcément aisés ni haut placés qui se sont retrouvés dans la merde après son passage est assez phénoménal. Des wagons ! J'en ai vu deux ou trois et, eux, ne cachent pas qu'ils ont été contents en apprenant les malheurs qu'il a vécu. Rien qui puisse nous faire avancer, mais… voilà. Concernant ceux de la liste, y en a qui semblaient textesousdroitsdauteur



484



devant