Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

qu'il n'était venu, il s'en alla. L'ombre le recouvrit.

ggHyzaik ne dit rien. Il regarda son p√®re dispara√ģtre en sachant que jamais il ne le reverrait, que jamais il ne pourrait se faire pardonner. Mely le prit dans ses bras, quelques gouttes vermeilles t√Ęch√®rent l'√©paule de sa magnifique robe blanche et, lorsqu'il le remarqua, il resta confus.

gg¬ę Elle lui a dit que ce n'√©tait pas gave, raconte J√§mmya, elle a serr√© son visage dans ses mains, pour l'obliger √† la regarder dans les yeux, elle avait un regard rassurant, et elle lui a dit que ce n'√©tait pas pour cette robe qu'elle s'√©tait mari√©e. Et il lui sourit, comme s'il avait oubli√© tout ce qui venait de se passer. La f√™te a repris et √©clips√© l'incident. ¬Ľ


ggHyzaik Ramenton eut une vie tout ce qu'il y a de plus heureuse et, peu apr√®s le mariage, √† l'air frais d'une maison de campagne, Mely lui annon√ßa l'arriv√©e d'un enfant. √Ä cette nouvelle, il l'enla√ßa pour la soulever jusqu'√† ce que sa t√™te se situe aux c√īt√©s du ventre bient√īt rebondi de sa femme, qu'il embrassa avant de la redescendre. Elle rit. Ce m√™me rire qui l'avait charm√©.


ggLes mois suivants furent consacrés à la délégation de son travail. Hyzaik y passait trop de temps et s'était fait la promesse d'être plus présent pour sa femme et son bébé. L'entreprise n'avait pas fini de grandir, en engloutissant dans son sillage d'autres filiales, et recrutait toujours plus. Hyzaik entreprit, durant les neuf mois, de former un jeune homme que les deux associés jugeaient prometteur. textesousdroitsdauteur



474



devant