Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

manche de tissu d'un marron usé. Des vêtements anciens, cousus mains, habillaient le vieil homme. Grand mais recourbé, dont la blancheur de la main s'étendait jusqu'à ses cheveux.

gg« Il était impressionnant d'assurance. » témoigne Jämmya, alors demoiselle d'honneur.

ggIl s'avança un peu plus et Hyzaik fronça les sourcils, comme pour être sûr de ce qu'il voyait.

gg« Papa ? interrogea-t-il. Papa ! »

ggVingt ans s'étaient passés depuis sa fugue, l'homme avait changé, vieilli et Hyzaik eut du mal à le reconnaître. Pourtant, il le savait, son père s'était déplacé depuis son village natal. Hyzaik s'approcha de lui, qui avait fait le voyage jusque-là.

ggMais il ne put terminer son geste. La canne à peine tremblotante pointée sur lui et s'enfonçant dans son sternum le bloqua.

ggL'homme le fixa, regard déçu s'imprégnant jusqu'au visage surpris d'Hyzaik.

gg« Tu… Tu as été séduit par l'argent. Et la chair, prononça le père comme une sentence en regardant la jeune mariée avant de replonger ses yeux dans ceux de son fils. Tu t'es enfui, tu nous as reniés pour des… distractions. Tu es une honte pour nous tous. Tu as trahi ta famille et, pour elle, tu n'existes plus. »

ggAvec le bout de sa canne, il tâta le visage du jeune marié. Son front, ses joues, puis il manqua de lui érafler la lèvre. Ramenton père appuyait avec force. Il contraignit son fils à lever le menton, toujours à l'aide de son bâton, pour le scruter dans les moindres détails.

gg« Tu as bien changé, lui dit-il alors, mais pas dans le textesousdroitsdauteur



472



devant