Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

les journalistes, autant que les lecteurs, s'étaient lassés.

ggLe mariage arriva aux premi√®res lueurs de l'√©t√©. Une c√©r√©monie plut√īt restreinte, Hyzaik avait coup√© tout lien avec sa famille au moment de son d√©part. Seuls furent pr√©sents Johl Semors, son associ√©, ami et t√©moin, et quelques autres coll√®gues et employ√©s.

ggDu c√īt√© de Mely, ses parents, son fr√®re et quelques amis assist√®rent √† la c√©r√©monie.

ggUne belle cérémonie.

gg√Čtrangement ordinaire. Mais c'√©tait l√†, le souhait de la jeune femme. Malgr√© la nouvelle vie qui s'offrait √† elle, elle tenait √† rester simple. L'argent, elle n'en avait jamais eu r√©ellement, sans √™tre dans le besoin pour autant, et elle en avait un peu peur.

ggHyzaik Ramenton se souvient encore du moindre détail de cette journée.

gg¬ę Mais celui qui m'a marqu√©. Celui que je choisirais entre tous, si je devais perdre la m√©moire et ne m'en rappeler que d'un seul, ce serait le moment o√Ļ Mely s'est avanc√©e entre les bancs, dans sa magnifique robe blanche. Tout le monde la regardait. C'√©tait comme si le temps s'√©tait arr√™t√© autour. Il y avait seulement elle, qui continuait √† s'avancer vers moi. Pour moi‚Ķ Elle glissait sur le sol. Elle √©tait magnifique ! Tout √ßa peut sembler clich√©, mais c'est ce que j'ai ressenti en la voyant. Elle √©tait si belle ! L√†, je me suis dit ce que je savais d√©j√†, mais c'est arriv√© comme un flash. Mely √©tait la femme de ma vie. Je n'ai jamais eu de doute l√†-dessus, mais l√†, c'√©tait devenu limpide. J'ai souri. Elle m'a r√©pondu, en souriant, elle aussi. Son sourire‚Ķ Mais moi, si je souriais, c'√©tait parce que je me voyais vieillir avec elle et cette vision me plaisait. ¬Ľ

textesousdroitsdauteur



470



devant