Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

gg¬ę Je suis arriv√©e quand il sortait, avait continu√© Sc√Ņlbel. Je fais partie de la police. J'ai pu l'arr√™ter. ¬Ľ


ggLes immeubles étaient derrière elle, maintenant. Les maisons et les arbres composaient le paysage, visible par la bienveillance des réverbères.

ggDans la voiture de police, Sc√Ņlbel cherchait une place o√Ļ se garer. Ses phares et les ampoules qui avaient pouss√© entre les arbres du parc d'habitations d√©voilaient une douzaine de voitures, dont la moiti√© n'√©tait pas gar√©e sur une v√©ritable place, mais d√©pos√©e au fil des arriv√©es.

ggSc√Ņlbel laissa la sienne comme elle put, le v√©hicule mangeait √† moiti√© la route, mais personne ne viendrait lui en tenir rigueur. Elle coupa le contact, les phares s'√©teignirent, descendit et claqua la porti√®re pour commencer √† s'avancer.


ggUne fois la situation expliqu√©e aux curieux qui avaient point√© la t√™te hors de leur appartement, Sc√Ņlbel leur avait ordonn√© de rentrer chez eux, s'ils ne voulaient pas d'ennuis, et avait appel√© la permanence de la Direction.

ggSon t√©l√©phone avait subi un peu plus de d√©g√Ęts dans cette seconde bataille, mais, par une sorte de miracle, fonctionnait encore.

ggUne femme avait r√©pondu. Sc√Ņlbel avait d√©j√† d√Ľ lui parler au cours de ces ann√©es, mais elle ne reconnut pas sa voix et ne s'en √©tait pas souci√©. Sans laisser parler la standardiste, elle lui avait expliqu√© ce qu'il venait de se passer, lui avait communiqu√© l'adresse, les d√©g√Ęts mat√©riels et humains. Elle avait aussi pr√©cis√© textesousdroitsdauteur



446



devant