Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

le cr√Ęne de leurs protestations.

ggUn calme salvateur tomba et elle se retrouva seule. Sa joue la cuisait. L'entaille à son flanc, qui tachait sa veste, la meurtrissait. L'adrénaline, qui lui avait permis de rester debout face à l'homme, s'en alla. D'un coup, la jeune femme sentit toute la fatigue et la douleur s'emparer d'elle. Elle s'avança difficilement jusqu'à la cage d'escalier. Au loin, l'homme de l'appartement continuait ses insultes.

ggJakce ! Il fallait retrouver Jakce.

ggAussi vite qu'elle le put, Sc√Ņlbel descendit les marches jusqu'√† l'√©tage o√Ļ elle avait laiss√© son coll√®gue.

ggLe silence était étrange.

ggPesant.

ggLes bruits de combat manquaient.

ggJakce et l'autre homme ne s'affrontaient plus.

ggPeut-être son ami avait-il réussi à l'arrêter ?

ggDernière marche.

ggSc√Ņlbel s'avan√ßa. Elle p√©n√©tra dans le couloir. Le minuteur s'arr√™ta, les lumi√®res s'√©teignirent.

ggMerde !

ggIl fallait trouver un interrupteur.

ggIl y en avait un, l√†, √† quelques m√®tres. La veilleuse orange attira l‚ÄôŇďil.

ggTout comme la masse étendue contre le carrelage frais, visible par l'aura que diffusait la fenêtre, tout au fond.

ggJakce ! Non !

ggÇa ne pouvait pas être lui !

ggMais ça ne pouvait pas être l'autre non plus. Jakce n'avait pas de couteau et les balles restaient textesousdroitsdauteur



419



devant