Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

Mais c'est aussi ce qui pêchait un peu chez elle et ce qui l'avait, peut-être, coincée dans cette affaire jusqu'alors. Cette différence faisait, d'elle et Jakce, une équipe efficace.

gg¬ę¬†‚Ķ Alors, conclut-elle, tout ce que t'as lu, c'est que des hypoth√®ses des survivants. Rien sur quoi r√©ellement s'appuyer.¬†¬Ľ

ggSéparés d'une dizaine de mètres sous les rais de lumières que filtraient les branches, ils couvraient à eux deux une superficie assez grande.

ggSc√Ņlbel ne savait pas depuis combien de temps ils marchaient, ni la distance parcourue. Tout ce qu'elle savait, c'√©tait que m√™me la pente ardue, qui cachait l'enceinte de la maison Ramenton depuis qu'elle avait √©t√© franchie, n'√©tait plus visible. Le duo s'enfon√ßait encore un peu plus dans la for√™t sans aucun moyen de savoir o√Ļ il se trouvait. Peut-√™tre tournait-il en rond depuis un moment d√©j√†. Et peut-√™tre ne le remarquerait-il que beaucoup plus tard. Si Livline √©tait consciente alors qu'on la tra√ģnait ici, et si elle avait cri√©, sa voix avait d√Ľ s'√©vanouir entre les arbres sans que personne puisse la remarquer.

ggJamais.

ggLes quelques √©clats de soleil qui filtraient entre les feuilles indiquaient bient√īt midi. Mais l'air restait constamment frais sous cette couverture v√©g√©tale.

ggToujours aucun chemin, sentier ou la moindre petite trace de passage en vue. Avec son coll√®gue tout pr√®s, Sc√Ņlbel ne se sentait d√©j√† pas bien. Sans, elle se serait sentie compl√®tement perdue. Elle ne pouvait pas imaginer ce qu'avait ressenti la jeune fille ici. La nuit tomb√©e.

textesousdroitsdauteur



375



devant