Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

pour appeler son collègue, elle sursauta.

gg« Pardon ! s'excusa Jakce, qui l'avait appelée un peu trop fort. Viens voir. Je crois que j'ai trouvé quelque chose.

gg– Moi aussi. » répondit-elle en s'approchant.

ggIl lui montra un détail dans la façade. Tout comme ce qu'elle avait découvert, il semblait insignifiant. Anodin, dans un lieu confronté aux êtres minuscules proliférant dans les bois, mais qui se révélait primordial au jour de leurs connaissances. Jakce se poussa légèrement, pour laisser à sa collègue l'occasion de voir ce qu'il voulait lui montrer. Il leva le bras et appuya, loin au-dessus de sa tête, les pointes de ses doigts contre le grès, la main comme une serre. De la poussière accumulée sur la roche s'effrita.

ggCinq.

ggCinq trous les entouraient, chacun correspondant Ă  l'un des doigts de l'homme, mais le cercle qu'ils formaient Ă©tait beaucoup plus Ă©tendu.

gg« La Créature a dû arriver en courant et enfoncer ses griffes comme ça, expliqua Jakce en mimant le geste. Pour prendre de l'élan et passer au-dessus du mur.

gg– Ça correspond à ce que j'ai trouvé. Un bout de caillasse près de l'arbre, là. Et regarde au sommet : il manque un bout.

gg– Donc elle a pris appui ici et là-bas en haut. »

ggJakce se retourna et, désignant la forêt qui s'étendait devant lui, ajouta :

gg« Donc, si on suit le raisonnement, elle venait de là. »


ggJakce et ScĂżlbel marchaient rapidement sur le sol textesousdroitsdauteur



373



devant