Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

encore plus de questions que lorsqu'ils √©taient arriv√©s. Pourquoi les tueurs avaient-ils d√©cid√© d'intervenir dans les m√©dias¬†? Pourquoi maintenant¬†? Alors que trois √©v√©nements avaient pr√©c√©d√©. Sans aucun message¬†! √Čtait-ce synonyme de changement dans leur fa√ßon de proc√©der¬†? Elle √©tait d√©j√† assez impr√©visible, Jakce et Sc√Ņlbel craignaient silencieusement qu'ils ne deviennent encore plus incontr√īlables. Et pourquoi avoir donn√© cette cassette √©nigmatique √† cette cha√ģne¬†? S√Ľrement √©tait-ce son rayonnement national et, pour certaines √©missions, mondial qui avait arr√™t√© ce choix. Mais elle n'√©tait pas la seule non plus √† b√©n√©ficier de ce statut. Alors quoi¬†?

ggPeut-√™tre que la vraie question √† se poser √©tait¬†: o√Ļ voulaient-ils en venir¬†? On aurait dit, dans le discours qu'avait prononc√© l'homme au visage masqu√©, qu'ils avaient pour but de montrer l'homme dans ce qu'il √©tait.

ggDe le punir pour ce qu'il était.

ggPourquoi ? Dans quel but ?

ggEt quel √©tait le r√īle de Sc√Ņlbel dans tout √ßa¬†?

gg¬ę¬†Doit y avoir une bo√ģte qui tra√ģne, fit Jakce. Regarde sous le si√®ge, sinon.¬†¬Ľ

ggElle la trouva, sortit deux gants en latex de la fente cartonnée et les enfila avant de retirer délicatement l'enveloppe de son cache plastique. Là, elle retira la lettre, la tenant par un coin. Un papier sale, usé et souillé de plusieurs taches d'origines douteuses. Elle la déplia et la lut.


ggVous savez qui nous sommes.

ggOn nous cherche. On parle de nous textesousdroitsdauteur



349



devant