Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

surveillance de la bo√ģte postale¬†?¬†¬Ľ

ggLa voix de Sc√Ņlbel r√©sonnait dans le hall de verre, vide, jusqu'√† l'envahir compl√®tement.

ggApr√®s avoir quitt√© Endsten Forling, sans oublier l'√©ternelle carte de visite au cas o√Ļ, les deux agents √©taient redescendus, empruntant les larges couloirs vides et les immenses pi√®ces √† la d√©coration parfois clinquante, parfois proche de l‚Äôentrep√īt, pour retrouver Hernd Vaktlis, le gardien de nuit et, √† ce moment, responsable de la s√©curit√©.

ggLa voix de Vaktlis se joignit à l'écho de la jeune femme lorsqu'il lui répondit.

gg¬ę¬†Les bandes sont conserv√©es dans le local, l√†-bas. Venez.¬†¬Ľ

ggL'homme quitta son siège et les écrans qu'il surveillait derrière son comptoir, et marcha sans se presser jusqu'à une porte dérobée presque invisible, si ce n'était la poignée qui la trahissait. Après un mince escalier, ils entrèrent dans une petite pièce aux trois quarts mangée par des appareils d'enregistrement, de stockage et des écrans.

gg¬ę¬†On les garde un mois, fit Vaktlis √† la vue des agents qui contemplaient l'installation dans laquelle il se mit √† chercher. Apr√®s, si y a pas eu de probl√®mes comme ce soir, on enregistre par dessus‚Ķ pour gain de place‚Ķ Tenez. √áa, c'est celles de cet apr√®s-midi.¬†¬Ľ

ggTrois heures de vidéo en avance rapide avaient défilé, mais personne n'était venu déposer un quelconque colis. Le trio se passa alors le film d'avant et celui d'après.

ggMais rien.

ggQuelqu'un avait déposé une lettre, mais bien trop textesousdroitsdauteur



345



devant