Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

qu'il n'y reste plus que des techniciens qui diffusent les programmes enregistrés souvent des heures, ou jours, plus tôt.

ggJakce se gara sans porter attention aux indications au sol et fonça vers la porte d'entrée vitrée. Fermée à cette heure-ci.

ggIl frappa contre le plexiglas, gueulant au gardien de lui ouvrir. Insigne plaquée contre le verre à l’appui.

gg« Amenez-moi à un dirigeant de la chaîne, ordonna Jakce sans détour.

gg– Woh, woh, woh ! calma le gardien la porte à peine ouverte. Dites-moi d'abord pourquoi vous êtes là.

gg– Pour voir un dirigeant de cette putain de chaîne ! Appelez-le-moi tout de suite ! »

ggL'homme, caricature du gardien de nuit fan de pâtisseries grasses, avait reculé d'un pas sous la surprise.

gg« C… Calmez-vous, d'accord ? Vous n'arriverez à rien comme ça ! On est du même côté, ne l'oubliez pas ! Pourquoi vous tenez à voir un dirigeant ? Il est tard, ils sont tous rentrés chez eux.

gg– Alors vous allez en appeler au moins un avant que je fasse fermer tout cet immeuble à la con !

gg– C'est en rapport avec les infos de ce soir. »

ggScÿlbel était restée derrière son coéquipier, mais une intervention était nécessaire pour débloquer la situation. Jamais elle ne l'avait vu comme ça. Habité d'une telle colère, il pouvait devenir incontrôlable.

gg« Ils ont diffusé une exclusivité concernant les meurtres en série qui ont lieu actuellement dans la ville. Et ils n'ont pas jugé bon d'en informer les textesousdroitsdauteur



338



devant