Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

importe la sécurité des citoyens. Personne ne veut qu'un autre drame se déroule ici, à Belektig. C'est une décision qui peut paraître dure et inappropriée, en des temps si modernes, mais c'est une décision provisoire exceptionnelle, pour des circonstances exceptionnelles. L'important est de protéger les habitants de cette ville, de notre ville. Nos concitoyens. J'ai confiance en nos forces de l'ordre et je ne doute pas qu'elles mettront ces criminels hors d'état de nuire aussi rapidement que possible, cependant, et en attendant la conclusion de cette affaire, certaines précautions sont nécessaires, aussi controversées soient-elles. »

ggAlder Märat laissa la parole aux journalistes, qui se levèrent dans le bruit pour lui poser toutes sortes de questions.

ggC'est à ce moment-là que Jakce éteignit la télévision.

gg « Qu'est-ce que t'en penses ? demanda-t-il.

gg– Tu crois vraiment que les gens vont marcher ?

gg– Mouais… les flics vont devoir arrêter tout le monde… Les prisons vont être remplies !

gg– Faudrait du temps pour que les gens l'acceptent, le problème, c'est qu'on en n'a pas. »

ggL'affaire avançait petit à petit, au gré des informations glanées sur les cadavres, mais cinq jours séparaient la découverte du cadavre d'Eerson Lind de celle des corps pendus. Et cinq jours, c'était aussi ce qui séparait la découverte des pendus et la journée qui allait arriver. L'échéance approchait et les découvertes faites ne permettaient en aucun cas d'explorer la moindre piste.

ggLe corps éventré avait été identifié : Kriegh Solfer. textesousdroitsdauteur



293



devant