Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

impossible.

ggLe temps paraissait s'accélérer à mesure qu'il avançait et les percées se faisaient minces.

ggAlors les agents s'activaient, courant à la recherche du moindre indice, ressassant sans cesse les mêmes dossiers, échauffant leur cervelle par abus de concentration.

ggR√©sultait de tout cela un bourdonnement de conversations entrem√™l√©es et de gesticulations, une chaleur √©touffante alli√©e √† l'odeur de l'effort. Sc√Ņlbel, en reposant son esprit quelques secondes, se surprit √† observer ce spectacle oppressant. Cette effervescence d'hommes et femmes qui s'agitaient sans savoir si √ßa aurait un sens. Ce bruit constant qui martelait ses tympans devint soudain insupportable. Alors la consultante traversa l'espace de bureaux sans que personne fasse attention √† elle et se retira dans une salle de r√©union. Isol√©e.

ggLorsqu'elle referma la porte sur elle, le vacarme s'atténua en un murmure cotonneux.

ggUne grande pi√®ce, dont la majeure partie de la place √©tait occup√©e par une immense table de bois verni. Une pi√®ce sereine qui accueillait souvent les conversations les plus houleuses. Sc√Ņlbel abaissa le store √† lamelles pour pouvoir ignorer la foule de l'autre c√īt√© de la vitre. Elle s'avan√ßa jusqu'√† l'autre vitre, qui donnait sur le monde, se d√©chaussa pour mieux sentir le contact de ses pieds contre la moquette √©paisse. Elle resta l√†, quelques instants, √† remuer les orteils entre les filaments.

ggCe contact, elle en avait besoin. Il lui rappelait celui de l'herbe fra√ģche, le tapis du monde alors que le textesousdroitsdauteur



290



devant