Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

n'avait aucune chance.

ggElle arriva enfin au sommet des marches. À côté d'un compteur électrique, une porte de métal lui barrait le chemin. Derrière, Scÿlbel pouvait maintenant entendre plus distinctement les reflets sonores du combat, qui l’avaient dirigée jusque-là. À peine assourdis par l’obstacle élevé juste devant, elle les identifia rapidement. C’était ceux des grognements de la Créature et de la résistance de Jakce.

ggLa porte rouillée s'était coincée en se refermant, l'agent dut la forcer à coups de son épaule endolorie pour qu’elle daigne s’ouvrir. Celle-ci trembla, vibra. Puis, dans un grincement insupportable, le fer alla claquer contre le mur. Un peu de la couche superficielle du béton s'effrita.

ggAveuglée par la lumière et le vent, Scÿlbel eu d'abord du mal à distinguer ce qui l'entourait. Une immense lumière blanche, pure, éblouissante, l'aveuglait et intensifia son mal de crâne. Quelques lignes apparurent, trop floues et indistinctes pour être reconnues. Ses yeux, qu’elle se forçait à ouvrir, s'habituèrent petit à petit, les contrastes se firent de plus en plus marqués. Le paysage autour devint de plus en plus net. Les couleurs commençaient à s'afficher.

ggScÿlbel remarqua les fenêtres, recouvrant les façades des immeubles surplombant celui sur lequel elle se trouvait. Elles reflétaient la lumière du soleil brillant dans le ciel parfait.

ggLe regard de la jeune femme se baissa, délaissant cette voûte infinie pour se concentrer sur la réalité. Puis elle s'aperçut que Jakce avait pu résister jusque-là, mais qu'il se trouvait maintenant en bien mauvaise textesousdroitsdauteur



23



devant