Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

de ceux qui en poss√©daient un, sans succ√®s, non plus. Mais, apr√®s tout, Belektig √©tait une ville immense et Sc√Ņlbel s'√©tait enferm√©e dans ses habitudes. Peut-√™tre les croisait-elle chaque matin, sans m√™me y faire attention.

ggMais pourquoi eux en particulier ?

gg¬ę¬†Bien¬†! Venez, leur dit le m√©decin en retirant ses gants pour continuer les explications un ton plus bas. Alors, je me suis personnellement occup√© de ce corps. Il pr√©sentait des caract√©ristiques que les autres n'avaient pas.¬†¬Ľ

ggIl d√©signa l'abdomen aux entrailles mises √† nu du cadavre. L'entaille avait √©t√© agrandie jusqu'√† la partie sup√©rieure du thorax, les c√ītes avaient √©t√© d√©coup√©es, laissant voir avec ind√©cence les poumons et le cŇďur. Inertes.

gg¬ę¬†La premi√®re chose, c'est qu'il a √©t√© √©ventr√©. De la m√™me mani√®re que la victime de l'immeuble. C'est pour √ßa que je m'en suis occup√© moi-m√™me. M√™me type de plaies. C'est la m√™me arme qui a fait √ßa. Ensuite, il n'a pas √©t√© tu√© par la pendaison, contrairement aux autres corps d√©j√† √©tudi√©s, mais il s'est fait √©gorger.¬†¬Ľ

ggAvec un stylo, il désigna l'incision, large et irrégulière. Comme si la peau avait été plus déchirée que découpée.

gg¬ę¬†La corde a d'ailleurs √©largi l'entaille. Elle s'y √©tait enfonc√©e. J'ai mis un certain temps pour la retirer sans risquer de d√©t√©riorer d'√©ventuelles preuves. Pour les autres que nous avons pu traiter, les traces montrent que la pendaison est bien la cause de la mort. Elle remonte √† quelques heures avant la d√©couverte des textesousdroitsdauteur



281



devant