Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

enfreindre les lois pour autant et nous tirer dessus sans raison !

gg– Je me suis annoncé. Tu confirmes Scÿlbel ? »

ggScĂżlbel confirma.

gg« Je veux un avocat, insista J'Haty.

gg– Du calme, mon gars, fit Jakce en souriant. Parce que l'avocat, y a des chances que tu le vois pas. Je sais pas si t'as remarqué, mais on t'a rien dicté, quand on t'a arrêté. C'est parce qu'ici, tu n'as rien. Alors vaudrait mieux que tu coopères.

gg– Bon ! coupa Scÿlbel sans hausser le ton en voyant que son collègue prenait une pente dangereuse. Vous savez pourquoi vous êtes ici ?

gg– Je… euh… non… »

ggSans répondre, Scÿlbel détacha les élastiques du porte-document et étala sur la table les photographies des corps pendus.

ggDans les yeux de l'homme, les deux agents lurent une soudaine panique. Des sueurs froides parcouraient le corps du suspect et son front commençait à se couvrir d'humidité malgré la fraîcheur de la pièce dépourvue d'ouverture sur le monde.

gg« Du sang vous appartenant a été retrouvé sur cette scène de crime, précisa-t-elle.

gg– Et la caméra de surveillance d'un magasin te montre en train de t'enfuir. » compléta Jakce.

ggL'interrogé regardait les images, ces corps nus, répugnants. Bégayant, tentant d'expulser quelques paroles qui restaient coincées dans son larynx.

ggSes yeux s’écarquillèrent, rien qu'un instant, mais un instant bien perceptible. Son cœur se mit à battre textesousdroitsdauteur



273



devant