Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

son rapport.¬†¬Ľ

ggLes lèvres de Kerson s'élargirent.

gg¬ę¬†Le rapport de Jakce Livston ne traite les √©v√©nements que de son point de vue et ce qui s'est pass√© de votre c√īt√© reste tr√®s lacunaire. Ce sont vos mots que je veux entendre.¬†¬Ľ

ggAlors Sc√Ņlbel prit appui sur les accoudoirs, recula un peu plus contre le dossier, inspira. Et se lan√ßa.

gg¬ę¬†Comme vous le savez, on poursuivait une Cr√©ature qui avait √©t√© rep√©r√©e dans un immeuble au sud de la ville. Avec Jakce‚Ķ l'agent Livston, nous nous y sommes rendus. Mais les choses nous ont √©chapp√©. La Cr√©ature m'a assomm√©e, J‚Ķ l'agent Livston a √©t√© contraint de se lancer seul √† sa poursuite. Quand je suis revenue √† moi, deux hommes √©taient pench√©s au-dessus de ma t√™te. Ils allaient m'emmener avec eux. Ils parlaient entre eux, se demandant lequel allait me porter et d'autres choses. L√†, j'ai compris que la Cr√©ature n'√©tait qu'un app√Ęt pour m'avoir. Moi. Je ne sais pas pourquoi moi, mais ils savaient pas mal de choses sur moi. Mon nom, o√Ļ j'habitais, et cetera. L'agent Livston est arriv√© √† temps. La Cr√©ature s'√©tait √©chapp√©e et il revenait pour voir si j'√©tais revenue √† moi. Il a tir√© quand il les a vus. Si je me souviens bien, trois, ou quatre coups, j'√©tais encore sonn√©e. Il les a touch√©s et a failli en passer un par la fen√™tre du couloir. L√†, il s'est bless√© √† l'√©paule et eux se sont enfuis.¬†¬Ľ

ggUn mensonge, pour √™tre cr√©dible, doit toujours avoir une base de v√©rit√©. C'est ce que Jakce lui disait souvent. Dans son rapport, il s'√©tait vraiment √©loign√© des √©v√©nements, mais une r√©cente co√Įncidence pouvait √™tre utilis√©e pour leur apporter un peu plus d'aplomb.

textesousdroitsdauteur



256



devant