Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

serra l'épaule de sa collègue, sorte d'encouragement, puis il sortit, la laissant comme seule.


ggLe directeur tendit sa main, souriant. Scÿlbel ne se souvenait pas l'avoir vu lui sourire un jour, mais elle accepta la poignée, les lèvres un peu plus crispées. Samt la salua à son tour, visiblement plus inquiet que son supérieur. Tous s'assirent autour du meuble de bois massif orné de quelques dossiers soigneusement empilés dans un coin et de divers ustensiles plus ou moins utiles. Kerson s'assit de son côté, dans son grand fauteuil de cuir confortable, sous la photographie encadrée d'une ancienne actrice de cinéma, célèbre pour son regard intense et charmeur aux cils langoureux, et dont Scÿlbel avait mangé le nom. Peut-être Alestia pourrait le lui rappeler, si la jeune femme se souvenait de le lui demander. Elle et Lart Samt prirent place de l'autre côté, là où elle avait vu son responsable pour la dernière fois.

ggAprès avoir sorti le dossier au nom de l'ancien agent, l'avoir parcouru en vitesse et frappé son bord contre le bois pour aligner les feuilles, le directeur prit la parole.

gg« Bien ! Alors, agen… Scÿlbel Lansfild, j'allais vous appeler agent… l'habitude ! Je vais commencer par vous demander votre version sur ce qu'il s'est passé ce jour-là. Vous nous avez quittés rapidement, nous n'avons rien pu mettre au point. Saviez-vous que vous étiez sous la surveillance d'une enquête interne ?

gg– Je l'ai appris, oui.

gg– Alors, racontez-moi.

ggJe confirme tout ce qu'a mis l'agent Livston dans textesousdroitsdauteur



255



devant