Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

le sache, que la jeune femme et tous ces agents fassent le lien. C'était comme s'ils les narguaient en organisant des crimes de plus en plus impressionnants, sous leurs yeux, sans que personne puisse les inquiéter. Peut-être était-ce aussi des copycats. Une piste à ne pas négliger.

ggLe regard de Sc√Ņlbel √©tait perdu. Au loin. Tout avait disparu. Il n'y avait plus rien autour d'elle, plus rien √† par cet homme √©ventr√©, remuant mollement sous la lumi√®re jaun√Ętre du r√©verb√®re qui lui servait de potence.

ggNon. Des copieurs auraient reproduit le meurtre √† l'identique. Ils auraient √©ventr√© un autre homme, avant de l'encha√ģner sur la fa√ßade d'un autre immeuble. Mais l'aspect de l'entaille n'aurait pas √©t√© le m√™me. L'instrument utilis√© semblait trop particulier. En fait, si √ßa avait √©t√© un copycat, le seul point commun entre ces deux sc√®nes de crimes aurait √©t√© le seul point de divergence.

ggNon, c'√©tait bien les m√™mes. Eux, qui voulaient montrer de quoi ils √©taient capables. √áa allait empirer dans les jours √† venir. Sc√Ņlbel n'osait pas penser √† la prochaine √©tape.

gg¬ę¬†Faut qu'on trouve quelque chose, soupira-t-elle.

gg‚Äď L√†, tu m'apprends rien. Mais on trouvera. C'est en pleine rue. Pas en haut d'un immeuble. On fera un appel √† t√©moin. Y en a forc√©ment qu'ont vu ce qui s'est pass√©¬†!¬†¬Ľ

ggIl d√©signa d'un geste de la main ce qui se trouvait derri√®re lui. Sc√Ņlbel hocha de la t√™te, us√©e.

gg¬ę¬†S‚Ķ Tu es vraiment √©trange. Cette histoire est v√©ritablement incroyable¬†! Le lieu o√Ļ Nattia √©tait textesousdroitsdauteur



250



devant