Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

quittée. Vous êtes chez vous. Vous allez raconter ce qu'il s'est passé. Vous êtes toujours en sécurité. Vous revivez ces événements, mais vous n'avez qu'un regard extérieur. Il ne peut rien vous arriver. Quel jour était-ce ? Quand êtes-vous partie ? Concentrez-vous sur le temps. »

ggUne voix calme et lente. Son rythme régulier et apaisant se tut, pour laisser la victime parler.

gg« Je suis dans ma cuisine. Je regarde ma maison, une dernière fois. Le salon, la cuisine. Tout est sombre. Et disparaît. Je ne sais pas quand je vais revenir.

gg– C'est bien, c'est très bien. Maintenant, concentrez-vous sur le temps. Quand est-ce ?

gg– Je regarde la pendule. Elle n'a pas d'aiguille. Tout est flou. Tout est noir.

gg– Vous êtes sereine. La tension sort de votre esprit. Tout cela est normal. Vous ne pouvez vous souvenir seulement de ce que vous avez vu.

gg– Un journal est posé sur le bar. Eerson l'a lu ce matin. Il déjeunait. Je n'arrive pas à le regarder. Il ne m'intéresse pas. Si, je vois des chiffres. Un un. Non. Quatre. Quatre ! Il faut partir !

gg– Oui, continuez, vous vous en sortez très bien. Allez-y. Vous devez partir.

ggJe prends mon sac. Je vais vers la sortie. Tout s'illumine sur mon passage. Et tout disparaît derrière moi. Je claque la porte de la maison. Je la ferme à clé. Il est tard, il fait nuit. J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose. Mais je ne sais pas quoi. Nous sommes partis très vite. Eerson est rentré ce soir, en disant qu'il fallait qu'on parte sans perdre de temps. Je n'ai pas pu textesousdroitsdauteur



215



devant