Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

gg« Bonjour, dit un flic en leur tendant une main ferme. Capitaine Kedare. C'est vous qui avez appelé ce matin ?

gg– Jakce Livston et Scÿlbel Lansfild, répondit Jakce en acceptant la main tendue. Oui, on pense avoir retrouvé le corps de son mari, avant-hier.

gg– Merde, qu'est-ce qui lui est arrivé ?

gg– Vous avez vu, le gars pendu à l'immeuble ? C'est lui.

gg– Quoi ? Euh… Alors, cette femme a été retrouvée hier soir. Sur la route qui traverse les bois au nord de Belektig. À moitié nue. Un médecin l'a examinée, contusions, hémorragies internes, kit de viol, et cetera. Elle n'a que des blessures superficielles, mais elle est traumatisée, elle voulait même pas rester à l'hôpital, elle a fait une crise pour rentrer chez elle. Ils l'ont gardée en observation toute la nuit, mais ce matin… alors du coup, on l'a accueillie ici, on a réussi à la calmer en lui disant qu'elle ne risquait plus rien et qu'on aurait besoin d'elle pour témoignage. Mais elle ne se souvient plus de rien jusqu'à son réveil. Voilà. Vous savez tout. Ah, non, elle a un fils et une fille, on sait pas encore ce qui leur est arrivé…

gg– La fille, coupa Scÿlbel, elle était en voyage scolaire, elle va bien.

gg– Bien. Merci, fit Jakce. Vous lui avez parlé de la psychologue qui va l'interroger ?

gg– Oui, répondit Kedare.

ggElle a déjà travaillé avec nous dans des enquêtes. Elle pratique l'hypnose. Ça n'a aucune valeur légale, mais ça peut nous donner des indices sur ce qui lui est textesousdroitsdauteur



213



devant