Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

poids le plus lourd.

ggLe brouhaha des conversations de stupeur et d'effroi gonflait au-dessus de la foule. Des camionnettes s'√©taient gar√©es en travers, juste derri√®re les barri√®res install√©es devant le jardin vert, les cam√©ras des cha√ģnes de t√©l√©vision filmaient la sc√®ne, tandis que les journalistes retranscrivaient, d'une voix couvrant le bruit environnant, l'ambiance des lieux.

ggLe regard de la jeune femme se fixa sur l'homme. Une expression d'horreur se dessina sur son visage. Voilà ce qui était arrivé cette nuit.

ggVoilà ce qui l'avait empêchée de s'endormir.

ggQuatre lourdes cha√ģnes √©taient attach√©es √† chaque coin de la fa√ßade. Tendues. Au centre, l√† o√Ļ elles se croisaient pour former un gigantesque X sur le mur de verre et de b√©ton, elles retenaient un homme, nu, totalement d√©voil√© √† la face du monde, la peau aussi grise que le ciel √©tait morne. Attach√© par les poignets et les chevilles, il avait la bouche pendante et les gencives violettes. Le regard vitreux et les pupilles r√©vuls√©es.

ggSc√Ņlbel s'√©loigna de la foule, les yeux riv√©s sur le goudron, √©vitant de croiser ceux des autres, et p√©n√©tra dans une rue perpendiculaire plus petite et moins peupl√©e, qui donnait directement sur la sc√®ne.

ggElle vit quelques personnes d√©tournant le regard, d'autres essuyant leur bouche qui venait de vomir en d√©couvrant le cadavre √©ventr√© du pubis aux c√ītes dans une entaille verticale. La peau √©cart√©e, qui d√©gueulait toutes ses entrailles. Des tripes luisantes.

ggL'intestin grêle et le colon pendaient mollement, effleurant, au gré du vent et dans une répugnante textesousdroitsdauteur



172



devant