Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

gg– Quoi ?… Mais… attendez, là, vous reprenez les enquêtes de la Direction ?

gg– La Direction n'a rien à voir là-dedans. Y a que moi de concernée. Alors ?

gg– Vous pensez vraiment qu'on parlerait d'enlèvements ici ? En public ? Ou à moi ?

gg– Même pas des on-dit ? Des rumeurs ? Ou juste une discussion ? »

ggNon. Non, bien sûr. Avec cette loi restreignant aux Autres de se réunir, traîner dans ce genre de coin était déjà risqué. Alors y parler d'enlèvement, c'était presque se jeter directement en prison. S'il était le fait de plusieurs personnes, alors elles avaient dû élaborer ce plan chez l'une d'elles. Et si une Créature était bien impliquée, on devait l'avoir éduquée. Et, pour ça, il fallait une propriété plutôt grande et éloignée de la ville.

ggScÿlbel s'en allait déjà. Elle aurait au moins voulu provoquer une réaction chez Bërandel. Mais elle n'avait lu, dans ce visage si expressif, que de l'étonnement. Le barman n'était au courant de rien. Ou alors il le cachait bien mieux que ce qu'elle croyait.

ggEn ressortant de cette atmosphère si familière et pourtant trop méconnue, elle se dit que tout ça lui avait manqué.


ggPour une fois, la jeune femme rentra chez elle alors que le soleil brillait encore dans un coin du ciel. Elle balança ses chaussures, dégrafa son soutien-gorge, enleva juste son pantalon qui la serrait, l'oublia par terre et s'effondra sur son lit sans même prendre le textesousdroitsdauteur



145



devant