Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

devaient savoir.


ggQuelques mois plus t√īt, Eerson Lind l'avait engag√© pour surveiller sa maison la nuit. Exer√ßant un m√©tier dans une entreprise qui n√©cessitait un certain secret pour √©viter tout espionnage industriel, il devait rester discret et, se sentant √©pi√© m√™me en dehors de son travail, jusqu'√† son domicile, il en avait fait part √† la police, mais celle-ci ne pouvait agir s'il n'y avait pas d'agression ou au moins une menace r√©elle. Faire appel √† une agence priv√©e lui avait alors sembl√© √™tre le meilleur choix. C'est l√† qu'Harshett √©tait entr√© en sc√®ne et, apr√®s quelques jours de surveillance, il avait d√©couvert qu'un vagabond se servait de leur cabane de jardin pour se mettre au chaud, la nuit, en attendant les beaux jours. Il √©piait la famille pour savoir quand y aller et en sortir. L'affaire avait pu √™tre rapidement r√©gl√©e par la suite.

ggJusqu'à ce que cette sensation revienne hanter Eerson Lind, qui rappela Harshett. Félia, leur fille, devait partir en voyage d'été, deux semaines, au mont Stoklen. Pour ne pas inquiéter sa famille, Eerson n'annula pas le séjour, et appela seulement le détective pour qu'il surveille sa fille sans être vu. Et jusque-là, tout se déroulait sans encombre. Félia s'amusait avec ses amies, elles partaient en randonnées la journée, sans que personne de louche s'en approche.

gg¬ę¬†Eerson devait m'appeler r√©guli√®rement, avait continu√© Harshett, pour que je lui fasse un compte-rendu. Moi, je ne l'appelais que si quelque chose d'anormal se passait. Mais comme j'ai pas eu de nouvelles pendant trois jours, j'ai appel√©. Sans r√©ponse. textesousdroitsdauteur



139



devant