Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

vous pensez qu'une bête, une créature a pu faire du mal à Livline ?

gg– Non. Je pense que c'était un animal qui a été attiré par l'odeur de nourriture entre… l'enlèvement et le moment où je suis arrivé. Mais il n'était plus là à mon retour.

gg– Bien merci.

gg– Je vous rappellerai. »

ggEt il raccrocha. Scÿlbel avait utilisé le terme « créature » pour guetter une réaction, un changement de voix. Mais rien. Ramenton ne devait pas être au courant.

gg« Alors ? » lança Sills dans un bâillement.


ggEt sans se faire remarquer, la nuit commençait à tomber. Les horaires de Scÿlbel et de ses collègues modulaient souvent. La journée débutait souvent tôt et se terminait parfois tardivement. La jeune femme se rappelait quelques nuits fraîches passées sur le siège de la voiture à surveiller un appartement. La lecture du dossier avait repris, Sills parlait avec son chef au téléphone. Quand il raccrocha, il était tard, ils étaient fatigués. Les yeux de Scÿlbel commençaient à décliner et, dans un juron, elle jeta son document.

gg« Je vais rentrer, j'arrive plus à garder les yeux ouverts.

gg– Harshett revient dans deux jours. Y a la fille des Lind qui est au mont Stoklent. C'est elle qu'il devait surveiller. Il va voir là-bas si ses parents viennent la chercher, sinon, il rentre avec elle. »


ggEn retournant chez elle, dans l’obscurité des rues de textesousdroitsdauteur



128



devant