Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

à côté de chez vous, là ! Avec leurs mômes ! Enfin… On est de passage et on voulait leur passer un petit bonjour. Mais ils sont pas là. Vous savez où ils sont ? »

ggLa femme mit un pas en avant, obligeant ses interlocuteurs Ă  reculer, pour lancer un regard vers la maison en question.

gg« Je ne sais pas, piqua-t-elle de sa voix haut perchée. Je ne suis pas constamment en train de les épier, vous savez.

gg– Bon, on repassera, hein chérie ?

gg– Oui, la prochaine fois, mon lapin, fit Scÿlbel entre les dents.

gg– Euh. Je peux utiliser vos chiottes ? demanda Sills se trémoussant sur lui-même. J'ai une de ces envie de pisser, moi ! »

ggAbasourdie, la femme resta immobile et ne put l'empêcher de rentrer. Le détective siffla en s'enfonçant dans le salon.

gg« Et bah ! Belle baraque ! » entendit-on de l'intérieur.

ggScÿlbel resta gênée, se demandant, elle aussi, ce qu'il se passait dans la tête de son collègue.

gg« Il est… nature ! balbutia-t-elle avant de se reprendre pour changer de sujet. Euh… quand j'ai eu Nattia au téléphone la semaine dernière, elle m'avait l'air étrange. Vous auriez une idée de ce qui la perturbait ? »

ggLa voisine, épiant le retour de Sills, ne daigna pas répondre.

gg« Madame ? insista Scÿlbel.

ggPour qui vous prenez-vous ? Vous venez déranger les honnêtes gens chez eux, vous entrez sans textesousdroitsdauteur



124



devant