Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

le meilleur ami de son mec ou un inconnu qu'elle a croisé dans un ascenseur ? Et les jeunes, là, qu'on a croisés, si ça se trouve, leurs parents sont jamais à la maison, ils les laissent seuls chez eux et leur offrent tout ce qu'il veulent pour compenser. Mais ça, le blé, les cadeaux, ça empêche rien, les gosses, ils peuvent faire n'importe quoi, ils ont plus aucune limite. Ils couchent ensemble, la fille, elle tombe enceinte à douze ans et là, les parents tout à coup, ils sont horrifiés. Connards ! Et puis, à quinze ans, ça sera des gros paumés de merde qui mourront d'une overdose. Si ça devient pas des psychopathes qui se mettent à tuer parce qu'ils trouvent ça cool, parce qu'on leur a toujours tout donné !

gg– Tu sais, y a pas qu'aux riches, que ça arrive… »

ggÀ présent, Sills ne regardait la route que par intermittences, plus préoccupé à convaincre son passager qu'à conduire.

gg« Ouais, mais qu'un gars sans argent tombe dans la merde parce qu'il arrive pas à s'en dépêtrer, parce qu'il essaie juste de survivre, c'est une chose, mais, les bourges, ils ont les moyens d'éviter ça. Et ces moyens, ils s'en servent pour de la merde. Des trucs artificiels. Et souvent, c'est même pire !

gg– T'es…

ggEt ça, c'est juste leur vie. On s'en fout, après tout. Mais ces maison, là, qui te dis qu'elle ont pas été financées par des actions douteuses, qui mettent en péril la santé de plusieurs milliers de personnes ? Derrière chacune des fenêtres que tu peux voir, il y a des secrets. Tu crois que c'est pour quoi que les clients textesousdroitsdauteur



114



devant